L’obstination du perce-neige

A partir de 17


Tenir un journal pour faire front. Pour résister aux noirceurs, celles de l’époque et celles des épreuves intimes. Ecrire dans l’accueil de ce qui vient : la maladie, la vieillesse ou la joie « sans pourquoi ».
Saluer la beauté passagère, étreindre la vie si fragile soit-elle.
C’est ce que tente une fois encore Françoise Ascal dans ces nouveaux carnets
Effacer

Description

Tenir un journal pour faire front. Pour résister aux noirceurs, celles de l’époque et celles des épreuves intimes. Ecrire dans l’accueil de ce qui vient : la maladie, la vieillesse ou la joie « sans pourquoi ».
Saluer la beauté passagère, étreindre la vie si fragile soit-elle.
C’est ce que tente une fois encore Françoise Ascal dans ces nouveaux carnets 2012/2017. Irriguée par ses sources tutélaires — la nature, la musique, la peinture, les livres — elle poursuit ainsi une aventure commencée dans les années quatre-vingt, depuis Le Pré (Atelier La Feugraie, 1985) à Un bleu d’octobre (Apogée, 2016)…
Ici, le questionnement à l’œuvre dans les mots s’enrichit d’un dialogue avec les encres de l’artiste Jérôme Vinçon. Manière d’en accueillir les résonances.

Caractéristiques

exemplaire

L'un des 500 ex de l'édition originale, Tiré à part

format / papier

13 x 19, Bouffant édition, sur Arches, Tirage de luxe

isbn

978-2-36426-260-7

nombre de pages

140

parution

,

Auteur

ASCAL Françoise

Artiste

VINÇON Jérôme