Quais minéraliers (Les)

1,200


Un livre au format 38 x 26 cm typographié au plomb et tiré à 50 exemplaires, illustrés de 8 aquatintes rehaussées au pastel par Christiane Vielle.

Etui-chemise réalisé par Dermont-Duval.

40 ex pour la vente ; neuf exemplaires de chapelle ;
un exemplaire destiné à la BNF,
tous numérotés et signéspar l’auteur et l’artiste.

Description

Un ouvrage superbe, tant par le texte, qui est d’un grand styliste, que par la qualité des illustrations, de la composition et de la mise en page, assurées par Christiane Vielle.

Au dernier jour de la Création, le Seigneur fit les quais minéraliers. Il n’y avait alors à la surface des eaux que des boutres, des yoles, des pirogues, des baleines recrachant en gerbe les versets des prophètes, des corbeilles de roseau tapissées de plumes de cigogne où dormaient les bébés qu’on avait confiés au delta des fleuves, et des frégates, des goélettes, des albatros, des galères dont l’étrave frappait rythmiquement l’onde, rejetant de part et d’autre, comme un rabot, des copeaux que la lune ornait d’écailles de poisson – elle les plaçait elle-même, du bout de l’ongle, sous les ahans et le claquement des fouets. Le vent, aussi était ami des hommes, qui l’amadouaient en lui dédiant des mâts de cocagne, des dunes, des oriflammes, en jouant des valses à l’harmonica, des gammes à l’accordéon, en lui confiant des lettres d’amour qu’il allait porter lui-même, glissées dans les plis de ses alizés. Tout était lumière lente et gracieuse, couchers de soleil langoureux. On accostait sur des plages qui se confondaient avec l’horizon, qui avaient sa courbe d’arc infini, son scintillement ; la nuit, dans les criques, on brûlait des épaves – elles répandaient un parfum de résine, de santal, de cèdre, d’olivier, de cyprès – et, dans des cavernes qui sentaient l’ombre, la corde, le bitume, s’amoncelaient des balles de coton, des tonneaux d’huile de palme, des ananas, du caoutchouc.

Mais le Tout-Puissant était sectateur du progrès. Jadis, il avait parsemé vallées et collines de temples, de clochers, de calvaires, de gibets ; il ne voulut pas se priver des quais minéraliers.

[…]

 

 

 

 

 

 

 

 

Caractéristiques

parution

Auteur

LAGET Thierry

Artiste

VIELLE Christiane

Collection

Bibliophilie