Biographie

LAGET Thierry

Thierry Laget. Romancier, essayiste, critique, traducteur de l'italien,Thierry Laget est né à Clermont-Ferrand, en 1959.
Il a vécu en Auvergne, en Touraine, en Île-de-France, en Toscane.

Sept romans : Florence, via Ricasoli 47 (1987), Comme Tosca au théâtre (1989), Iris (Gallimard, 1991), qui a obtenu le prix Fénéon 1992, Rois d'Avanie (Julliard, 1995), Roman écrit à la main (Gallimard, 2000), Supplément aux mensonges d'Hilda (Gallimard, 2003) et Madame Delobat (Gallimard, 2006).

Des essais, témoignant de sa passion pour l'Italie : Florentiana (sur la ville de Florence), La Fiancée italienne (biographie d'Alaïde Banti, liée au mouvement des Macchiaioli, peintres pré-impressionnistes toscans) et À des dieux inconnus (sur les livres, la lecture et l'apprentissage de la réalité).

Une suite de méditations en prose, accompagnées d'eaux-fortes de Christiane Vielle, Bergers d'Arcadie (Fata Morgana, 1995).

Un poème en prose, Les Quais minéraliers, accompagné de huit aquatintes de Christiane Vielle (Al Manar, 2004).

Critique, Thierry Laget a procuré des éditions de textes de Jacques Rivière (Quelques progrès dans l'étude du coeur humain), de Marcel Proust (Le Côté de Guermantes et Les Plaisirs et les Jours) et de Gustave Flaubert (Madame Bovary), publié plusieurs essais sur Proust, prononcé des conférences sur la poésie et la peinture, collaboré à divers journaux et revues...

Enfin, il a traduit de l'italien une quinzaine d'ouvrages, dont trois romans d'Enzo Siciliano (La Nuit marâtre, La Princesse et l'Architecte et Les Beaux Moments), le chef-d'oeuvre posthume de Mariateresa Di Lascia, Passage dans l'ombre, prix Strega 1995 (Albin Michel, 1996), et les romans d'Alessandro Barbero, La belle vie, ou les aventures de Mr Pyle, gentilhomme (Gallimard, 1998) et Roman russe (Gallimard, 2002).