Biographie

Tontić Stefan

Né en 1946 à Sanski Most (Bosnie), Stevan Tontić est l'un des plus éminents poètes serbes contemporains. Il a poursuivi des études supérieures de philosophie et de sociologie à Sarajevo, où il a travaillé dans différentes maisons d’édition. De 1993 à 2001, il a vécu en exil en Allemagne, pour ensuite retourner à Sarajevo.
            Il vit aujourd’hui à Novi Sad (Serbie). Parmi ses recueils: "La science de l’âme et autres contes joyeux" (1970), "Je blasphème et je dédie" (1977), "Dimanche est une mère noire" (1983), "Le manuscrit de Sarajevo" (1993), "Bénédiction de l’exil" (2001), "Sacré et damné" (2009), "La fin du monde quotidienne" (2013), "Le fou du Christ" (2017).
         Il a publié un roman, "Ton coeur, oh mon petit lapin" (1998), un récit de voyage et deux livres d’essais. Il est l’auteur de deux anthologies : "Nouvelle poésie de Bosnie-et-Herzégovine" (1990) et "La poésie serbe moderne" (1991).
         Il a obtenu plusieurs prix importants en Serbie et en Bosnie, comme en Allemagne (Prix de l’Académie bavaroise des Beaux-arts, Prix de la littérature en exil de la ville d’Heidelberg, Prix Reiner-Kunze).