Biographie

Portrait de l’Auteur

COMBES Francis

Après une enfance cévenole, Francis Combes s’installe avec sa famille (ses parents enseignants et ses deux frères) dans la banlieue parisienne, à Aubervilliers. C’est là qu’il vit aujourd’hui, avec sa femme journaliste, Patricia Latour.
Il est diplômé de Sciences Po et a fait des études de langues orientales (russe, chinois et hongrois).
Engagé très jeune dans la vie politique – il adhère à la Jeunesse communiste en 1967 – il a occupé plusieurs responsabilités dans le mouvement des jeunes communistes. De 1975 à 1981, il a été secrétaire national de l’Union des étudiants communistes (UEC) et membre du secrétariat national du MJCF (Mouvement de la jeunesse communiste de France). De 1979 à 1985, il a été élu Conseiller général du Val-d'Oise (canton de Sannois – Saint-Gratien). Ce fut le plus jeune Conseiller général de France à cette époque. Il est membre du Parti communiste français depuis 1970 et a été l’un des fondateurs de la Gauche communiste et du journal Le Manifeste.
De 1981 à 1992, il a été l’un des responsables de la revue Europe puis directeur littéraire des éditions Messidor. En 1993, avec un collectif d’écrivains, il a fondé les éditions" Le Temps des Cerise"s, dont il a été le directeu jusqu'en 2012r. Engagé dans la défense de l’édition indépendante, il est l’un des fondateurs de l’Association L'Autre livre dont il a longtemps assumé la présidence.
Poète, il a publié une quinzaine de recueils. Ainsi que des anthologies et quelques ouvrages de proses. Certains de ses poèmes ont été traduits dans diverses langues (arabe, anglais, allemand, italien, tchèque, portugais…). Pendant quinze ans, il a été, avec le poète Gérard Cartier, à l’initiative de la campagne d’affichages poétiques dans le métro parisien, campagne malheureusement suspendue pour le moment par la direction de la RATP.
Il a travaillé avec des musiciens (notamment le compositeur chilien Sergio Ortega) et écrit des chansons et des livrets d’opéra ou de pièces musicales qui ont été portés à la scène.
Il a traduit en français les auteurs Vladimir Maïakovski, Heinrich Heine, Brecht, Attila József, des poètes américains comme Eliot Katz ou Jack Hirschman. Il a adapté des poètes de différents pays (tchèques, espagnols, persans…)
Il a aussi une activité de journaliste, de critique et d’essayiste et a été, pendant les années d’existence du journal, l’un des rédacteurs d’Aujourd’hui Poème. Il écrit aussi régulièrement dans la revue Commune, qui a pris la suite de Commune d’avant guerre, qui était l'hebdomadaire de l’AEAR (l’association des artistes et écrivains révolutionnaires).
Il participe fréquemment à des lectures et a été invité dans différents festivals (Lodève, Trois Rivières au Québec, San Francisco, Montréal, Ramallah, Gaza et Naplouse en Palestine, Sarajevo…) et préside depuis 2012 le Festival de poésie du Val-de-Marne. (source : Wikipedia)