Un collectif d’écriture – autour du poète Emmanuel Moses, quinze étudiant(e)s en Master 1 d’écriture créative (Université de Cergy-Pontoise) recueillent les témoignages de celles et ceux que d’ordinaire on n’entend pas. Une entreprise qui n’est pas sans difficulté – et qui donne lieu à de prometteuses tentatives.

Description

L’histoire commence au quatrième étage d’une tour avec ascenseur, qui se dresse comme un poing serré en ce lieu reculé qu’est la ville de Cergy : la Tour 33. Là se sont réunis les auteurs et autrices de ce recueil, autour d’Emmanuel Moses, écrivain en résidence du master de création littéraire et animateur de cet atelier d’écriture.

Invités à recueillir les témoignages de celles et ceux que d’ordinaire on n’entend pas, nous nous sommes lancés dans cette entreprise − non sans nous interroger sur ses difficultés : comment restituer la voix des autres sans risquer de la déformer, où se placer pour que la personne puisse s’exprimer sans autocensure ni complaisance à notre égard ? Nous avons récolté et mis en forme plusieurs témoignages, réunissant ainsi divers discours, diverses voix, dont les résonances nous ont frappés. Ce sont ces échos entre les textes, entre les paroles, entre les récits que nous avons tenté de mettre en lumière dans ce recueil, dessinant un fil rouge sur lequel, nous l’espérons, le lecteur trouvera son chemin de funambule.

Caractéristiques

exemplaire

L'un des 150 ex de l'édition originale

format / papier

15 x 21 cm

nombre de pages

150

date de parution

juin 2020

isbn

978-2-36426-269-0

Auteur

collectif d'écriture, avec E. Moses