{  } Éditions Al Manar Arts et littérature des pays du Sud méditerranéen

KORAÏCHI

oeuvres , collections publiques , expositions récentes , bibliographie

Rachid Koraïchi, né en 1947 à Aïn Beïda (Algérie), vit actuellement à Paris, tout en intervenant dans de nombreux pays du pourtour méditerranéen.

Diplômé de :

- L'école Nationale Supérieure des Beaux-Arts d'Alger

- L'école Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris

- L'école Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

- L'institut d'Urbanisme de l'Académie de Paris

 

Expose depuis 1970 dans différents musées et fondations à travers le monde.

Koraïchi (à gauche) et Belkahia

Quelques oeuvres

 

 

Collections publiques

Musée d'Art Moderne de la ville de Paris
Musée National d'art Africain et Océanien - Paris
Musée d'Art Moderne de la ville du Caire - Egypte
  British Museum - Londres
  Museum of Mankind - Londres
  Vesti Corporation - Boston
  Cheminal Bank - USA
  Museum Voor Volkenkunde - Rotterdam
  National Gallery- Amman
  National Gallery - Koweït
  Musée d'art Moderne de la ville de Tunis
  Musée d'art contemporain- Baghdad
  Cabinet des estampes - Bibliothèque Nationale de Paris
  Médiathèque de la ville de Limoges
  Musée d'art Contemporain de l'institut du Monde Arabe - Paris
  Fondation Gulbenkian - Lisbonne
  Fondation A.Shoman, Darat al Funun - Amman
  Smithsonian Institution- Washington
  Arthur M. Sackler Gallery Banque Mondiale - Washington

Expositions

Multiples expositions à travers le monde, depuis 1970. L'une des plus récentes : Art islamique contemporain, Haus der Kunst, Munich, juillet / décembre 2010.

Bibliographie

Le Testament de l'Ennemi, Etel Adnan, Rachid Koraichi - Edition Mensa -Madrid

L'hymne Gravé, Mahmoud Darwish, Rachid Koraïchi - Edition Mensa - Madrid

Salomé, Michel Butor, Rachid Koraïchi - Edition Editart - Genève

Cris Ecrits, Rachid Koraichi, Nicole de Pontcharra, Pierre Restany - Edition de Lassa - Bruxelles

Une Nation en l'Exil, Mahmoud Darwish, Hassan Massoudy, Abdelkebir Khatibi, Rachid Koraïchi - Edition Fondation Shoman - Amman

L'Enfant Jazz, Mohamed Dib, Rachid Koraïchi - Edition Mustapha Orif- Alger- Réalisation Frank Bordas - Paris

Lettres d'argile, Rachid Koraichi Nicole de Pontcharra, Roxanne Hodes - Editions Corinne Maeght - Nîmes

Koraichi, Textes de Nourredine Saadi, Jean-Louis Pradel - Editions Sindbad Actes-Sud - Arles

Anthologie de la Poésie Arabe, Rachid Koraichi - Editions Mango - Paris

Tu es mon amour depuis tant d'années, Nancy Huston - Rachid Koraïchi, Ed. Thierry Magnier, Paris, 2001

Pluie sur la Palestine, poème de Salah Stétié, Editions Al Manar, Neuilly/Seine, 2002 (70 ex sur Vélin d'Arches rehaussés d'une lithographie originale de Koraïchi, 25 x 75 cm format accordéon ; 1.000 ex. ornés d'un dessin du même artiste).

Couleurs de l'invisible, neuf nouvelles de Sylvie Germain accompagnées par Rachid Koraïchi (70 interventions graphiques), Editions Al Manar, Neuilly/Seine, 2002. 49 exemplaires de tête, au format 24,5 x 17,5 cm, tirés sur Velin d'Arches et rehaussés d'une gravure originale de Koraïchi, tirée par Elsa Ancia ; 2000 exemplaires sur Arcoprint Edizioni.


Rachid Koraïchi, Elsa Ancia, Paris, mai 2005, stand Al Manar, "Lire en mai", Cloître du lycée Henri IV

Anthologie de la Poésie algérienne, Rachid Koraichi - Editions Mango - Paris

Jennine, poème en prose, de détresse et de combat, par Etel Adnan, poétesse francophone libano-américaine. Quatre dessins de R. Koraïchi. 21 ex. de tête, rehaussés d'un original ; 1.000 ex typographiés sur Arcoprint. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2004.

Les sept dormants, Hommage aux moines assassinés à Tiberhine ; textes de John Berger, Michel Butor, Hélène Cixous, Sylvie Germain, Nancy Huston, Alberto Manguel et Leïla Sebbar. Suite de gravures par R. Koraïchi. Actes-Sud, 2005.

« Je sais le mépris dont on a pu entourer les Algériens pris globalement. Je sais aussi les caricatures de l’islam qu’encourage un certain islamisme. Il est trop facile de se donner bonne conscience en identifiant cette voie religieuse avec les intégrismes de ses extrémistes. L’Algérie et l’islam, pour moi, c’est autre chose, c’est un corps et une âme. » Ces lignes figurent dans le testament de Christian de Chergé, un des sept moines assassinés à Tibhirine, en Algérie, le 26 mars 1996 – avec lui moururent les frères Christophe, Bruno, Luc, Célestin, Paul et Michel. Pour leur rendre hommage, Actes sud a réuni sept grands écrivains, chacun d’eux consacrant un texte original à l’un de ces martyrs : John Berger, Michel Butor, Hélène Cixous, Sylvie Germain, Nancy Huston, Alberto Manguel et Leïla Sebbar. En guise de linceul, Rachid Koraïchi déploie comme jamais son génie calligraphique. Un livre superbe.


Le Monde diplomatique, février 2005

Eclats de mémoire. Beyrouth, fragments d'enfance, textes brefs de Georgia Makhlouf, écrivain libanais. 21 dessins de Koraïchi. 21 ex. de tête, rehaussés d'un original ; 1.000 ex typographiés sur Arcoprint. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2005.

Le Rêve de la huppe, poème de Anne Rothschild. Un écrivain juif, un peintre arabe : une démarche commune pour la paix entre Israël et la Palestine. 21 dessins de Koraïchi. 21 ex. de tête, rehaussés d'un original ; 1.000 ex typographiés sur Arcoprint. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2005.

Le livre de la frontière, poèmes de Jaume Pont. Une sublime anthologie apocryphe de poésie arabo-andalouse, écrite par le maître de Lleida la catalane... 21 dessins de Koraïchi ; 14 ex. de tête, rehaussés d'un original ; 1.000 ex. typographiés sur Arcoprint. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2006.

Coeur à coeur, 49 haïkus du frère Bernard Perroy, moine dans la communauté catholique des Béatitudes, accompagnés de 49 dessins de Rachid Koraïchi. 7 ex. de tête, rehaussés d'un original ; 1.000 ex. typographiés sur Arcoprint. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2006.

Tout commence la nuit, poème d'Anne Rothschild protestant contre l'invasion du Liban par Israël, en 2006. 21 ex. de tête, rehaussés d'un original ; 1.000 ex typographiés sur Bouffant, rehaussés de 21 dessins de Koraïchi. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2008.

La couronne de vent, récit de Martine Le Coz retraçant un épisode décisif de la vie de l'émir Abdelkader. 7 exemplaires de tête sur vélin d'Arches rehaussés d'un original ; 1.000 ex typographiés sur Arcoprin, rehaussés de dessins de Koraïchit. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2009.

Histoires classiques, trois nouvelles d'Alberto Manguel, traduites de l'anglais par Christine Le Bœuf et de l'espagnol par Albert Bensoussan. 7 ex. de tête, rehaussés d'un original ; 1.000 ex typographiés sur Bouffan, rehaussés de 3 dessins de Koraïchit. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2010.

Chevaucher la nuit, nouvelle de Manuelle Roche, 21 ex rehaussés de 3 dessins et d'un original. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2010

Une gorgée d'azur, poèmes de Bernard Perroy, 49 dessins de R. Koraïchi. 28 ex. de tête, rehaussés de dessins originaux de Koraïchi ; 1.000 ex typographiés sur Bouffant. Editions Al Manar, Neuilly / Seine, 2011.

" La vie, c’est l’art " disait simplement Koraïchi dans le livre qui lui est consacré. En effet, la vie n’est jamais belle, seules ses images le sont, une fois transfigurées par le miroir de l’art et de la métaphysique. Cette leçon de Schopenhauer, Koraïchi l’embrasse pleinement ; pour que notre vie soit digne d’être vécue ou pour ne pas périr, il nous faut la beauté salvatrice d’une transcendance se penchant sur nous ou la belle illusion vitale qui, par la fascination qu’elle exerce, nous arrache au monde profane. Démiurge talentueux, Rachid Koraïchi crée lui-même cette beauté qui lui est essentielle, afin d’enchanter, l’espace d’un instant, notre sensibilité esthétique. Nos yeux s’attachent aux signes de son univers, la musique nous enveloppe, les rythmes de la danse nous conduisent. (…)

Un instant de cet hymne esthétique par lequel nous échappons à la pesanteur de nos existences, est un instant d’éternité.

Maryline LOSTIA
Ankara, 1999