{  } Éditions Al Manar Arts et littérature des pays du Sud méditerranéen

 

BOUHCHICHI

M'barek Bouhchichi, né en 1975 à Akka (Maroc) ; vit et travaille dans la région de Tiznit, et en France.


Sans titre, technique mixte sur toile, 120 x 100 cm, 2006

Bouhchichi : un souffle nouveau

Il fut un temps, pas si lointain, où l'on se posait la question de savoir si dans la peinture contemporaine marocaine la relève serait assurée : après les grands aînés, Belkahia, Kacimi, Bellamine, et la seconde génération qui les a suivis, Kantour, Nabili, Binebine..., quelques autres encore, que nous réserverait l'avenir ? L'élan semblait arrêté ; peu de jeunes talents émergeaient vraiment... Aujourd'hui la question ne se pose plus. Bouhchichi, surgi du fond d'une province saharienne, atteint d'emblée cette maîtrise de la composition et du geste qui définit la grande peinture. A trente ans, et après quelques expositions seulement, ce peintre témoigne d'un métier et d'une imagination plastique qui laissent entrevoir une belle carrière. La galerie Rê, à Marrakech, ne s'y est pas trompée, qui expose aujourd'hui son travail le plus récent. Tous les formats y sont rassemblés, jusqu'aux compositions monumentales - plusieurs diptyques et quadriptyques, immenses, irradient aux cimaises de la galerie. Couleurs assourdies, chaudes, où dominent les transparences de violet, de gris, de vert, en apesanteur semble-t-il, tant les formes investissent naturellement l'espace de la toile. Les compositions sont décalées, centrées dans la partie supérieure du tableau, et laissent presque vide et blanche la partie inférieure de l'œuvre. Espace propice à la rêverie... Rothko, Nicolas de Staël furent ses intercesseurs dans le monde de la peinture. Aujourd'hui Bouhchichi invente un monde bien à lui : il y a dans sa démarche artistique de la cohérence, et un véritable univers intérieur. " Chaque artiste, déclare M'barek Bouhchichi, a deux parts : la sienne propre, et une autre ouverte au partage et aux interprétations. " Voilà une peinture, abstraite, qui enfin de nouveau parle. Avec Bouhchichi s'ouvrent de nouveaux horizons.

Alain GORIUS


Diptyque 02, 200 x 120 cm, acrylique sur toile, 2006

Expositions individuelles

2004 ABSOLUTment artiste, le 5inq, Essaouira.
2005 galerie Mohamed el Fassi, Ministère de la Culture, Rabat.
2006 Galerie crous-Beaux Arts, Paris
2006 Cité internationale des Arts, Paris
2007 Galerie Rê, Marrakech
2008 Galerie Rê, Marrakech


M'bark Bouhchichi, Marrakech, février 07

Interventions

2005 ABSOLUTment artiste, des arts et désert, Merzouga.
Lauréat du concours national ABSOLUTment artiste,
Expo-resto 2003/2004 et ABSOLUTment artiste, Des arts et désert 2005.
2006, Résidence à la Cité internationale des Arts, Paris.

Avant l'expo... concertation, et mise en place...

Bibliographie

Cinq sens pour une mort, leporello en cinq volets, 25 x 75 cm, manuscrit par l'auteur et peint par Mbarek Bouhchichi. 13 exemplaires, sous étui-chemise, qui recomposent l'intégralité
du poème d'Etel Adnan (le dernier fragment est en anglais) ; 3 ex. de chapelle. Parution décembre 2007.


Quatuor 1, technique mixte sur toile, 240 x 200 cm, 2006


Quatuor 2, technique mixte sur toile, 240 x 200 cm, 2006


Quatuor 3, technique mixte sur toile, 240 x 200 cm, 2006

Vernissage à Marrakech : Paul Fayne, M'bark Bouhchichi, Alain Gorius