{  } Éditions Al Manar Arts et littérature des pays du Sud méditerranéen

L'Ombre la brûlure

le livre , l'auteur, le peintre , la critique

Collection "Erotica"


Alain GORIUS

 

L'Ombre la brûlure

 

interventions de

Sakher Farzat
Joël Leick
Sébastien Pignon
Abdallah Sadouk
Anne Slacik
Yamou


Erotica
Al Manar
/ Atelier Vis-à-vis

 

Six nouvelles d'Alain Gorius,
chacune d'elles accompagnée par un autre peintre
et typographiée en 100 ex uniques
rehaussés de dessins et de peintures originaux.

150 euros chaque ex., 800 les six sous étui Dermont-Duval.

500 ex. courants, illustrés par Edith Mourreau,
édités par Atelier Vis-à-vis Editions, Marseille, avec le concours
du Conseil général des Bouches-du-Rhône : 18 euros.



Marseille, 2006, ISBN 2-910773-18-3

Le livre

Deux tirages : l'un, en 500 ex., publié par l'Atelier Vis-à-vis, Marseille ; l'autre, dit de tête, par Al Manar, en six opuscules typographiés au plomb. Dans les deux cas : six nouvelles - et autant de figures féminines, brûlantes dans l'ombre et la lumière des banlieues, ou de l'Afrique... L'érotisme ici, s'il est bien présent, n'est pas une fin. Un moyen, peut-être, d'évoquer une fois encore le difficile bonheur d'être au monde.

L'auteur

Alain GORIUS a longtemps vécu à Casablanca ; il travaille aujourd'hui à Paris. Responsable des Editions Al Manar, il s'est ouvert un chemin au carrefour de l'enseignement, du journalisme et de l'action culturelle.

Il a publié deux recueils (éd. Polder/Décharge) : Au creux du monde et Sang noir ; chez Al Manar, Ombre portée (dessins et gravure de Mohammed Kacimi), Stèle pour l'absent, récit poétique à quatre mains composé avec Vénus Khoury-Ghata ; Sur la haute tour elle était nue, dans la continuit édu récit inauguré par Stèle pour l'absent ; accompagnement poétique : Etel Adnan ;, et plusieurs livres d'artiste (avec Christiane Vielle, Yamou, Mohen, Anne Slacik, J-P. Thomas). Ses chroniques ont paru, pour l'essentiel, dans deux revues culturelles très présentes dans le Maroc de la première moitié des années 90 : Vision et Rivages.

Du même auteur, sous presse : La fontaine (avec Aïcha Arnaout).

Le peintre

Ingrid Mourreau, artiste plasticienne, expose régulièrement en France (Les Vitrines du Dojo, Nice, 2006, Collection Lambert en Avignon, 2005, Galerie Roger Pailhas à Marseille, 2004), et à l'étranger (Galeria Neon à Bologne, 2003, Kunsthaus à Hambourg, 1998). Elle vit à New York et prépare actuellement son deuxième livre pour enfants.

L'édition de tête

Chacune des six nouvelles est typographiée à part, sur vélin d'Arches, et tirée à 100 ex.; chaque volume au format 16 x 11 cm est rehaussé d'au moins trois peintures originales. Généralement la couverture est peinte ; pour Métisse J. Leick a joint deux tirages photographiques originaux.

L'ensemble des six volumes est présenté sous étui toilé.


Grand largue, peintures de Anne Slacik

Jessica l'après-midi, peintures de A. Sadouk

Métisse, photos (et peintures) de J. Leick

Leïla des rues et des nuits, peintures de S. Farzat

Julie de Goussainville, peintures de A. Yamou

Elodie à son piano, aquarelles de S. Pignon