{  } Éditions Al Manar Arts et littérature des pays du Sud méditerranéen

Chevaucher la nuit

le livre , l'auteur , l'illustrateur, la critique

Collection "Nouvelles et récits du Maghreb"

 

 

 

Le peintre Rachid Koraïchi accompagne de ses dessins l'écrivain photographe cinéaste Manuelle Roche, qui dit ici son amour du cheval - et du M'zab.e argentine dans cette quête visionnaire des permanences qui trav

Un volume de 54 p. sur Vergé Gelder Zonen, au format 17 x 12 cm.

 

 

 

 

Le livre

Texte posthume de Manuelle Roche (remis par elle à l'éditeur quelques semaines avant sa mort) dans lequel l'auteur évoque, avec bonheur, le M'zab auquel elle et son compagnon ont consacré une part importante de leur vie, et son cheval, Hassan,l'une des formes accomplies de la beauté.

(...) Les femmes se sont groupées, auxquelles naturellement je me suis jointe et l’une d’elles a étendu pour moi une partie de son voile, afin de le partager, sur une petite plaque de sable dont elle semblait craindre la pulvérulence alors que je la trouvais si confortable et si propre ; mais j’ai accepté cette hospitalité pour ne pas l’offenser, avec des remerciements. Les hommes se réunissaient de leur côté mais non loin de nous afin, ai-je compris, que nous nous sentions protégées.
Mais de quoi ? … du désert ? … de la nuit ?
C’est alors que nous les avons entendus. J’ai reconnu sans peine assez vite ce lourd ronronnement, rapidement transformé en continu tonnerre. Ils sont passés tout près de nous sans nous voir, ou sans nous prêter attention. Nous nous étions dressés puis levés, et sous la lueur de ces étoiles si grandes, nous avons perçu ces formes blanches lancées en avant, les chevaux, et ces pans de burnous qui flottaient. Les turbans clairs. Pas leurs visages, pas leurs mains. L’air qu’ils déplaçaient nous atteignait, chaud, portant du sable et leur odeur, laine, sueur, et celle des chevaux en plein effort. Avec le claquement des vêtements, au vent… Le cliquetis de leurs mors, leurs étriers, leurs boucles, leurs armes sans doute. Combien étaient-ils ? Vingt, trente peut-être ou davantage. Les femmes, et moi avec elles, avons poussé des you-yous. Ce qu’on appelle en Egypte le Zaghrit. Nous ont-ils entendues ? Sans doute. Ce cri d’allégresse ou d’encouragement est fait pour porter loin. Aucun coup de fusil ne nous a répondu. Où allaient-ils ? Rejoindre quelque fête dans un lointain campement ? une noce ? C’étaient eux, les Almoravides, les conquérants, les guerriers. A peine annoncés, à peine entrevus, ils avaient disparu. Nous avons entendu encore leur galop quelques minutes. Ce n’avait pas été une vision, seulement un rêve. Seulement une évocation historique, le souffle d’un poème. Leurs effluves sont demeurées quelque temps là, prouvant leur passage. Hassan avait vécu ainsi."

Trois dessins de Rachid Koraïchi illustrent le texte de Manuelle Roche. Chacun des vingt-et-un exemplaires est rehaussé d'une encre originale de Koraïchi (étui réalisé par Marie-Christine Sergent).

Les quatre exemplaires réservés à la vente :


ex. n° 4 / 21


ex. n° 1 / 21


ex 2/ 21


ex. n° 3 / 21 : Hassan, le beau cheval de Manuelle Roche

L'auteur

Manuelle Roche, juillet 1931 / juillet 2010.

Etudes à l'école des beaux arts de Toulouse. D'origine grecque par sa mère, elle s'installe en Grèce à l'âge de 22 ans. Elle y rencontre l'architecte André Ravereau dont elle devient l'interprète avant de l'épouser. Ensemble ils vivront de nombreuses années en Algérie, d'où ils ramèneront d'importants travaux sur l'architecture traditionnelle, mozabite notamment.


Malgré sa séparation avec André Ravereau, Manuelle Roche poursuit ses travaux de photographe et participe à de nombreuses publications illustrées par ses travaux. Elle réalise plusieurs films, mémoire de régions disparues, et continue à écrire des romans.

Films
"Pour une vie, pour une ville", réflexion sur Alger et Le Corbusier pour P. Shaeffer.
"Oued El Abiod" sur le massif des Aurès.
"Le M'Zab", 1965

Ouvrages

"Le M'zab, cités millénaires du Sahara".
"Le M'zab, une leçon d'architecture". Pierre Bernard, éditeur (Sindbad) l'accepte dès qu'il lui est présenté et le publie en 1982. Les 276 photos et présentation sont de M. Roche. Il sera réédité deux fois, la deuxième fois chez Actes-Sud en 2006.
la "Casbah d'Alger" d'André Ravéreau, photos de Manuelle Roche. Réédition en 2008.
"le sens et l'équilibre" d'A. Ravéreau, photos de Manuelle Roche chez E&C.
"Le Caire, esthétique et tradition" chez Sindbad Actes Sud.

Romans

Les diamants de sable,
Albin Michel
Sismos, Albin Michel
Un jardin parmi les flammes, Ramsay (Le Caire en 1517).
Le vent blanc, La Mirandole.

A paraître :

Algérie, mes yeux au Chèvrefeuille étoilé, à Montpellier. Photos et textes.

L'illustrateur

Rachid Koraïchi est né en 1947 à Aïn Beida (Algérie) ; il vit actuellement à Paris, tout en intervenant dans de nombreux pays du pourtour méditerranéen. Il expose depuis 1970 dans différents musées et fondations à travers le monde