{  } Éditions Al Manar Arts et littérature des pays du Sud méditerranéen
Carnets d'un regard

le livre , l'auteur , l'illustrateur

Collection "Poésie"

 

 

 



poèmes inédits de
Hassan Wahbi
tirés sur
Bouffant édition à 600 exemplaires

 

 

20 exemplaires tirés à part sur Arches, en forme de leporell , chacun rehaussé au verso d'une peinture originale pleine page de Hassan Echaïr

 

 

 

 

ISBN 978-2-36426-050-4

 





 


20 ex tirés à part sur Vélin d'Arches au format 32 x 92 cm. Recto.

 


Au verso, peinture originale de Hassan Echaïr (acrylique).

Le livre


Le monde est une continuité d'êtres et de formes qui s'offre à celui qui reçoit, voit, ressent, traverse à la fois la multitude et la solitude. Mais voir c'est déjà penser les choses, c'est être dans la relation, les vérités difficiles des réalités évidentes ou masquées ; il faut alors refaire le chemin, dessiller la conscience, aimer la langue qui regarde ce qui arrive, ce qui vient à sa rencontre dans l'usage des jours, des habitudes, des étrangetés familières. Savoir et voir, c'est peut-être la même chose, nous dit Hassan Wahbi, la correspondance nécessaire non pour fabriquer du poétique mais pour retenir un peu l'émotion des présences et des absences, de ce qu'on croit être visible, ce qui ne peut que s'éloigner, s'évanouir.

 

 

Dans la solitude nombreuse de la ville
dans le site ouvert des corps
un seul geste suffit
pour reconnaître un visage
et s’arrêter en rêvant de le comprendre.

 

L'auteur


H. Wahbi au Salon du livre de Paris, 2013

Hassan Wahbi a publié plusieurs études sur l'écrivain Abdelkébir Khatibi, plusieurs recueils de poésie (dont Eloge de l’imperfection, Al Manar, 2012) et une série de contributions sur le voyage, le langage poétique, l'éthique interculturelle, les conflits symboliques entre les cultures.

Il enseigne la littérature française et l'histoire des idées et des questions interculturelles à Agadir.


Le peintre

Né en 1964 à Rommani (province de Rabat), Hassan Echaïr est diplômé de l’Ecole des Beaux-arts de Tétouan en 1987. De 1987 à 1992, il suit les cours de l’Ecole régionale des Beaux-arts d’Amiens (il obtient le DNAP, diplôme d’art plastique option infographie et vidéo-art) et d’Angers (DNSEP, diplôme national supérieur d’Expression plastique). Sa première exposition personnelle date de 1996. Echaïr est professeur de volume à l’Institut national supérieur des Beaux-arts de Tétouan. Il a été membre du Collectif 212. Hassan Echair multiplie les supports et les médiums (dessin, sculpture, installation) pour entamer une méditation, fine et subtile, sur la matière, le temps, la fragilité, la mémoire, les traces, les traces effacées, la mémoire recomposée…Economie de moyens, minimalisme, sens de la mesure confèrent à la démarche d’Echair un profil particulier.

Il vit et travaille à Tétouan. Nombreuses expositions, collectives et personnelles, au Maroc, en Espagne, en Belgique, au Liban...

La critique